13 RUE DE NEUCHATEL 1201 GENEVE

Le bar est situé dans l'American Dream Diner au sous-sol

 

The bar is located in the American Dream Diner in basement

Tiki Rock Sound -
00:00 / 00:00

American British & Latin Food Store

Que sont les tikis ?

Que sont ces symboles mythologiques et comment s'intègrent-ils dans la culture hawaiienne? Si vous observez ces représentations gadgets d'anciennes figures taillées à la main, vous remarquerez par leurs attitudes sur le qui-vive et leur expression dure qu'un tiki représentait des autorités importantes et craintes, c'est-à-dire des dieux et des pouvoirs spirituels.

 

Peu d'amateurs de tiki sont conscient de l'histoire unique et de la force spirituelle des images tiki, mais une simple description des buts originaux des tikis vous donnera un aperçu du rôle essentiel de symbolisme qu'ils jouaient dans la société hawaiienne traditionnelle.

Les origines des tikis

Les premiers habitants d'Hawaii voyagèrent depuis la Polynésie il y a environ un millier d'années, apportant avec eux leurs croyances religieuses et spirituelles. Les nombreux dieux d'Hawaii et de Polynésie sont représentés par les tikis. Le nom tiki peut désigner de nombreux types différents d'images utilisées à travers la Polynésie, depuis les images utilisées dans les cérémonies par les tribus Maori en Nouvelle-Zélande aux sculptures moa sur les îles de l'Est du Pacifique en passant par les images modernes produites à Hawaii.

 

Dans la mythologie Polynésienne, le tiki représente souvent le premier être humain sur Terre. Ce symbole est encore en vigueur aujourd'hui dans certaines cultures polynésienne dans leur pratique religieuse. Il n'est pas rare que de petites statues tiki soient portées en protection contre l'infertilité en Nouvelle-Zélande.

 

Dans la culture de l'ancienne Hawaii, les dieux, l'aina (la terre), et le kanaka (le peuple) vivent en symbiose. Si les gens s'occupent de la terre d'une manière pono (juste), les dieux seront apaisés. Si les dieux sont contents, ils autoriseront la terre à fournir de quoi nourrir le peuple. Chaque dieu a de nombreux kinolau, ou formes, parmi lesquelles les formes humaines et animales.

 

Les statues tikis sont taillées de manière à représenter l'image d'un certain dieu, une matérialisation du mana (ou pouvoir) de ce dieu. Avec des tikis bien formés, les gens pourraient obtenir une protection contre les agressions, renforcer leur pouvoir en temps de guerre et profiter de récoltes abondantes.

Ku, le dieu de la guerre
Kane, le dieu de la création, de la lumière du soleil, des forêts et de l'eau fraîche
Lono, le dieu de l'agriculture et de la paix
Kanaloa, le dieu du monde marin​

Les anciens hawaiiens restaient proches de leurs dieux par de nombreuses formes créatives de communication. Les tikis étaient créés comme un moyen de communication et d'interaction. En parlant continuellement avec ces divinités toutes-puissantes, le peuple Hawaiien était certain de suivre le droit chemin. Tous les hawaiiens étaient supposés descendre des dieux. Le travail des alii nui, les grands chefs, était de s'assurer que tout se passait comme il fallait et que le respect due aux dieux était donné.

 

Les alii nui étaient considérés comme les descendants directs des dieux et avaient donc de grandes responsabilités. En plus des symboles tiki, l'hommage aux divinités régnantes était rendu à travers chaque acte de l'ancienne société hawaiienne. Depuis les pendentifs en dents de baleines, les chapeaux et les manteaux de plumes portés par les rois aux sacrifices animaux et aux règles religieuses séparant les hommes des femmes durant les repas, la religion régissait chaque aspect de la vie d'alors.

 

L'ancien système religieux fut aboli par le roi Kamehameha II en 1819, et la majorité des temples et des icônes religieuses, tikis compris, furent détruits. Cependant certains tikis ont survécu jusqu'à aujourd'hui en souvenir de ces temps où des croyances religieuses strictes guidaient la société. Selon l'histoire hawaiienne, il fut un temps où les dieux marchaient à côté des humains, et les icônes tiki ne montraient pas seulement leur nature divine mais leurs qualités humaines. Les tikis rappelaient aux hommes combien le royaume des dieux était proche et renforçaient leur reconnaissance du pouvoir immense possédé par les dieux.

 

Les premiers tikis en pierre semblent avoir été taillés autour de l'année 1400 dans les îles Marquises. Le tiki pouvait prendre de nombreuses formes, depuis les sculptures géantes de dieu de la guerre Ku aux images de divers dieux taillées sur des tambours, des bateaux ou d'autres objets aux fonctions précises, en passant par les pétroglyphes dessinés sur la roche ou les tatouages sur le corps. Les reproductions de tikis ont un grand degré de fidélité, ce qui montre le talent artistique des artisans les fabriquant. Le tiki le plus reconnaissable a un corps râblé et une tête rectangulaire, avec vraisemblablement une coiffe. Cette figure mystérieuse a assez intimidante, avec des grands yeux et une attitude guerrière.

 

A partir des années 1930, une véritable "culture tiki" représentant la vie insulaire dans le Pacifique Sud se forma autour de ces étrangers statues. Des restaurants "orientés tiki", utilisaient pour décorations des souvenirs kitsch comme des statuettes tiki, des lampes de poche tiki, des accessoires en rotin, des tissus aux motifs exotiques et des objets en bambous. Des bars tikis servaient de boissons fruitées typiques des îles. En peu de temps, la culture tiki s'était répandue dans les Etats-Unis, avec des inspirations du Pacifique Sud dans tous les produits possibles, des vêtements à la décoration intérieure. Après qu'Hawaii soit devenue un Etat en 1959, la culture tiki, la chemise aloha et les autres représentations hawaiiennes furent plus que jamais à la mode.

 

Aujourd'hui, vous pouvez trouvez des statues géantes dans plusieurs endroits sur les îles hawaiiennes, incluant le Centre Culturel Polynésien sur la côte nord d'Oahu. A La Marianas sur Sand Island, dans Honolulu, le bar tiki le plus populaire dans Hawaii, les visiteurs peuvent profiter d'un cocktail tropical au milieu d'une montagne de souvenirs tiki. On peut trouver des icônes tiki un peu partout à Hawaii, et lorsque vous ferez votre choix parmi tous ces objets tiki fabriqués en masse pour les touristes, souvenez-vous qu'il y a longtemps, ils représentaient des dieux aimés et respectés.